1

Les placements à faire pour votre retraite

Une retraite se prépare des années à l’avance. De façon générale, les majorités des gens commence à y penser vers l’âge de 50 ans. C’est à ce moment là que l’on commence à simuler la pension et à envisager les possibilités d’investissements. Car, en effet, pour bien vivre votre retraite, la pension elle seule sera loin d’être suffisante. Il faudra un complément de revenu apporté justement par les placements. Encore faut-il savoir bien les choisir.

Un investissement sur le long terme

Pour bien préparer votre retraite, on vous conseille notamment les investissements sur le long terme. Surtout si vous pensez à placer dès l’âge de 50ans, soit plus de 12 ans avant le départ à la retraite. Le fait de ne pas pouvoir toucher l’argent rapidement vous permettra de mieux économiser.

Mais dire qu’il faille opter pour un placement sur du long terme n’est pas suffisant. C’est encore bien trop vague. On peut compter dans la liste de ce genre de placement : la bourse, l’immobilier, etc. Et certaines idées sont plus risquées que d’autres. Pour éviter de mauvaises surprises, il est nécessaire de bien choisir son placement. Voici quelques idées à exploiter en ce sens.

La vente à viager

Les retraités sont actuellement nombreux à opter pour la vente à viager, et ce, malgré les réticences des descendants. Et pour cause, ce type de transaction vise à céder le patrimoine immobilier. Mais la vente à viager présente tout de même des avantages en plus que les contrats de vente simple. Par exemple, le propriétaire perçoit des versements mensuels venant de la personne qui souhaite acheter le bien, mais continue de vivre dans l’immeuble jusqu’à son décès.

Il s’agit d’une sorte de vente avec facilité de payement. Mais le prix total du bien variera en fonction de la longueur de vie du propriétaire. Car l’acheteur ne peut accéder à la propriété avant le décès de ce dernier.

Pour les retraités, c’est un moyen d’optimiser la pension de retraite tout en continuant de profiter du confort de son chez soi. Mais avant d’en profiter, encore faut-il investir dans la pierre.

D’autres possibilités pour rentabiliser un bien immobilier

Quid à investir dans l’immobilier autant étudié toutes les possibilités de placement pour être sûr de faire le bon choix. Par exemple, pour ceux qui aiment bien la vie active, la vente à viager n’est pas la bonne solution. Préférez plutôt la mise en location. Ce peut être de manière saisonnière ou pérenne. Les loyers seront de bons revenus pour optimiser la pension mensuelle après avoir aidé à liquider les dettes auprès des banques.

Par ailleurs, la pierre papier est également une autre possibilité. Les SCPI proposent d’ailleurs actuellement plusieurs sortes de bien extrêmement rentable dans leur parc immobilier. L’avantage dans ce type de placement est que les risques sont minimes.

L’assurance vie

L’assurance vie est une des prestations bancaires les plus appréciées, et ce, depuis des années. Elles proposent un revenu assez attractif, combiné à une niche fiscale moindre.

Pour les assurances vies, aucune condition de revenu ne vous sera imposée. Vous pouvez d’ailleurs commencer à investir dès votre plus jeune âge. La somme ne sera disponible que sous certaines conditions que vous verrez avec la banque. Généralement, ce genre de placement est utilisé par les personnes âgées afin de garantir une meilleure vie à leur entourage. Elles désignent elles-mêmes les bénéficiaires qui pourront en profiter à leur décès.

Quoi qu’il en soit, avec l’assurance vie, les cotisations seront versées dans un compte séquestre. Vous ne serez donc pas tenté de l’utiliser. Par contre, elle peut servir de garantir dans le cadre d’un prêt à la banque si besoin est.

  • 1 juillet 2018
Click Here to Leave a Comment Below 1 comments
Bertrand - 1 juillet 2018

Pour l’assurance vie, le mieux est de partir sur du multi-support c’est plus rentable

Reply

Leave a Reply: